Problème de préférence avec les enfants ?

Problème de préférence avec les enfants ?

Bonjour à tous!!

Je suis maman d’une petite fille de 6 ans, née d’une première union, têtue je vous l’accorde^^ mais très gentille et aimante. Elle voit encore son papa, et adore mon nouvel ami. il est entré dans nos vies il y a un an et en langage de maman protectrice, je dirais qu’il a su charmer mère et fille très naturellement, il est attentionné envers toutes les deux, protecteur et s’occupe même de ma fille lorsque je travaille le soir etc… Dans l’ensemble tout se passe bien.

Cependant, depuis quelques temps, les choses se compliquent un peu.. Rien d’alarmant, mais j’ai comme un pressentiment…Lui et moi attendons notre enfant Je suis enceinte de 3 mois, pour le plus grand bonheur de toute la famille!! Un bébé voulu qui ne s’est pas fait attendre puisque nous avons 30 ans, savons ce que nous voulons, et comme dit, chacun trouve son compte dans cette union. Le problème est que j’ai bien peur de sentir les soucis de « différence » arriver après la naissance du bébé… Ce qui me fait dire ça, ce sont certaines de ses réactions à lui… Avec ses neveux, les enfants de sa sœur.

C’est un tonton aimant, et ça m’a aussi charmé j’avoue^^ Mais je m’explique, il y à quelques semaines, nous avons gardé son neveu de 2 ans, dans l’ensemble, il a été adorable. Juste à un moment, je l’ai repris parce que, par petite colère, il m’a jeté son doudou à la figure. Le petit s’est réfugié chez mon ami pour pleurer, et lui l’a pris dans ses bras pour le consoler.. Je lui ai juste dit : « si tu fais ça avec notre futur enfant, je ne serai pas d’accord… » il m’a répondu : oui, mais c’est mon neveu et je ne le vois pas très souvent… » j’essaie alors de lui faire comprendre qu’il est pourtant plus facile de résister à un neveu ou un enfant neutre qui pleure, qu’à son propre enfant, mais qu’en tant qu’adulte, on se doit d’être ferme… (oui, j’ai élevé ma fille seule pendant 3 ans, et je tiens bon… Là où beaucoup de parents rêveraient que super nanny débarquent chez eux pour prendre leur rôle, moi j’essaie d’être juste avec ma fille.. C’est parfois dur, elle m’en a fait des crises, et je ne suis pas non plus mère patiente!^^ Mais je ne lâche pas… je sais être douce avec elle, et je sais réprimander lorsqu’il le faut. Mon ami me dit que mon autorité est « juste ».. donc là dessus, tout va bien.

Ce que je n’aime pas, c’est qu’il sait être respecté par ma fille lorsqu’il le faut, mais parfois, il ne la « lâche » plus! Il dit lui même que son propre père était trop strict avec lui quand il était enfant… A table il fallait qu’il se tienne droit, qu’on ne parle pas, la main posée sr la table etc… là, on n’en est pas au stade du « roi du silence » mais il y a des jours où avoir ma fille en face de lui semble être trop demandé…

J’ai un autre exemple.. Pas plus tard qu’hier, nous avons fêté les 6 ans de ma fille.. Elle a reçu un tableau à craie, bien évidemment, pas encore fixé au mur, donc les gamins se sont jetés à 5 dessus, comme si l’on donnait une assiette à un affamé… ça n’a pas duré 1 minute que l’un des neveux taquine les autres en effaçant tout… là personne ne bronche.. le tableau se retrouve démonté en deux (je pense que c’est réparable) parce qu’à 5 appuyés dessus, c’est le risque…) donc, là, on retire le tableau… Mais personne ne dit rien!! En revanche, ma fille se met a pleurer parce qu’elle se voit confisquer son jeu, à peine eu dans les mains, qui plus est, « cassé », ça, c’est grave!! « oh mais ne pleure pas pour ça, pourquoi tu pleures? Il va être réparé…. » Et le pompon, mon ami qui a confisqué le tableau et part le poser dans la cuisine, reviens avec son neveux (qui taquinait tous les autres) dans les bras… Je n’ai pas compris… j’ai attendu le départ de tout le monde, et lui ai dit qu’effectivement, c’était pas une bonne idée de ma part de la laisser ouvrir la tableau au milieu des petites brutes, mais que j’ai pas compris pourquoi il avait son neveu de 5 ans 1/2 ds les bras au moment où ma fille pleurait pour son cadeau qu’elle s’est vues confisquer en partie à cause de lui… Il m’a répondu que c’était bien plus tard qu’il l’avait ds les bras, et non pas à ce moment là… j’ai mm pas insisté sur le sujet.. le tout est qu’il y réfléchisse, qu’il sache que je ne laisserai pas passer ce genre d’injustice… surtout que notre bébé viendra au monde dans 6 mois, a priori, un petit garçon et j’ai trop peur qu’il fasse des différences… Je ne l’imaginais pas comme ça, mais je pense que j’ai eu tort…
Que pensez vous de ça?

 

Est ce moi qui suis trop protectrice avec ma fille, ou ai je vraiment des questions à me poser? plus ça avance, plus je me dis qu’il m’aime moi, et qu’il ne fait qu’accepter ma fille par conséquent mais que sans elle pour lui, ce serait mieux… Sachant qu’il aime beaucoup les enfants, ça me fait mal de penser ça…
Merci par avance pour vos réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Ce contenu est protégé !!